Visite de la Maison Frapin

Si Segonzac est la capitale du Premier Cru de Cognac, la Maison Frapin en est l’un de ses fleurons. Cette société familiale est enracinée, à plus d’un titre, au cœur de la Grande Champagne…
Les Frapins (Cointreau par alliance depuis deux générations) se sont implantés dans la région en 1270, et ils exploitent aujourd’hui, à Segonzac, autour du Château de Fontpinot, un vignoble de 240ha d’un seul tenant, qui s’étend sur 10km de long. Ils sont agriculteurs-viticulteurs, mais également distillateurs et metteurs en marché. Leurs Cognacs, exclusivement issus de la propriété familiale, sont commercialisés dans plus de 75 pays, avec néanmoins une part significative des ventes réalisées en France (environ 10%, soit trois à quatre fois mieux que la moyenne régionale!).

Château-Fontpinot-frapin

LE SAVOIR FAIRE FRAPIN

Il y a quelques semaines, Patrice Piveteau, Directeur Général Adjoint et Maître de Chai de Cognac Frapin, a eu la gentillesse de nous présenter la société et de nous faire visiter les lieux. A partir de ses explications, nous avons décrypté, pour vous, quelques fondements de la qualité FRAPIN :

Parce que tout commence à la vigne, le Domaine Château de Fontpinot s’est engagé dans une démarche environnementale dès 1991. Au-delà du respect de la réglementation, cette approche vise à favoriser les équilibres naturels dans le vignoble et à réduire les impacts négatifs des pratiques agricoles sur l’environnement.

Par exemple, en 2011, la Maison Frapin a investi dans un gigantesque bassin d’une capacité de 30 000 hectolitres. Ne vous y trompez pas, bien que l’investissement soit de taille olympique, il n’a pas été conçu pour accueillir les épreuves de natation des hypothétiques JO France 2024… 😉 Il s’agit en fait d’un outil de traitement des effluents vitivinicoles. Autrefois, les vinasses (résidus de distillation chargés en cuivre et en matière organique) étaient utilisées comme engrais et épandues dans les vignes. Aujourd’hui, elles sont dépolluées par des bactéries aérobies, puis l’eau obtenue permet d’irriguer une plantation de peupliers. Pour Patrice Piveteau, « c’est un bel exemple d’agro écologie, mais également un pari pour l’avenir et la qualité du Cognac. On pourrait imaginer que dans 50 ans, la concentration en cuivre des sols viticoles aura diminué et que leur activité microbienne s’en trouvera stimulée… »

Les pratiques culturales mises en place depuis 1991 vont toutes dans le sens d’une activité biologique accrue. Cette dernière étant le facteur d’une alimentation équilibrée de la vigne, cela devrait favoriser la production de raisins de qualité, tout en évitant les excès de vigueur.

frapin-director-cognac

Parce que des raisins sains et parfumés, récoltés à maturité, sont la promesse d’un Grand Cognac, tout doit être mis en œuvre pour préserver l’intégrité du fruit. Au Domaine Château de Fontpinot, la vendange est délicatement pressée, puis les jus obtenus s’écoulent vers les cuves de vinification, sans subir de débourbage ou de filtration. Les vins sont distillés avec leurs lies, sans utilisation d’automatismes ; lors de cette étape cruciale, les seuls automates sont les distillateurs Alex, Gilles et Jean-Paul !

frapin-vinification frapin-distillery

Parce que les eaux-de-vie de Grande Champagne demandent une longue garde, le temps de perdre leurs angles et de s’épanouir pleinement, il faut s’armer de patience et laisser le temps au temps. La Maison Frapin semble maîtriser le sujet, puisqu’elle commercialise 85% de ses volumes en qualités supérieures (= qualités vieilles) et qu’elle possède, à l’heure actuelle, plus de 15 années de stock ! Entre chais secs et chais humides, les eaux-de-vies sont choyées par le maître de chai. Pour celui-ci, les conditions d’hygrométrie sont importantes, car en atmosphère sèche les eaux-de-vie développent finesse et élégance, alors qu’en milieu plus humide (évaporation plus lente avec plus de pertes d’alcool que d’eau) elles gagnent en rondeur. Ainsi, le vieillissement est source de variabilité ; il s’effectue de manière différente en fonction de la qualité recherchée.

old-cellar-cognac-frapin

UNE IDENTITÉ PATRIMONIALE FORTE

Son savoir-faire d’excellence et son identité patrimoniale ont valu à la société Domaine Château de Fontpinot, de recevoir plusieurs distinctions. En 2012, le label d’Etat « Entreprise du Patrimoine Vivant », a fait d’elle l’une des deux seules Maisons de Cognac labellisées EPV (l’autre étant Rémy Martin). En 2013, le Trophée de l’Excellence Française a récompensé le talent et la créativité des 32 hommes et femmes qui la composent et qui, par leurs actions quotidiennes, participent au rayonnement de la France dans le monde.

Le moins que l’on puisse dire est que la Maison Frapin se distingue par la richesse de son histoire et de son patrimoine, qu’elle sait mettre en valeur et préserver.

Lors de notre visite, nous avons pu admirer de véritables trésors… un chai dont la charpente a été réalisée par Gustave Eiffel lui-même, le château familial et son vignoble, la salle de dégustation aux centaines d’échantillons, des dames-jeannes et des barriques d’un autre âge une renfermant des eaux-de-vie vénérables… et parmi elles, de la folle blanche pré-phylloxérique !

cellar-frapin-cognac  cellar-frapin-dame-jeanne fontpinot-chai-cognac

NOS IMPRESSIONS

Après avoir fait le tour des lieux, nous avons eu le privilège de déguster quelques flacons. Sans plus attendre, voici mes impressions :

XO Château de Fontpinot

Du montant ! De l’éclat ! Généreux, cet XO nous cède une harmonie de fruits secs (abricot…) et de tanins vanillés, voire toastés ‒ le tout subtilement embaumé de noix de muscade. La bouche offre un bel équilibre entre douceur et vivacité, entre suavité et structure ; c’est l’œuvre d’un passage de 6 mois en fûts neufs, suivi d’un long vieillissement en chais secs. Ce Cognac délicieux met l’eau à la bouche, et je l’imagine parfaitement en dessert, associé à une tarte aux fruits.

VIP XO Frapin

Après une année en barrique neuve, et un long séjour en chais humides, VIP XO est né. Moins puissant, mais non moins parfumé. le nez déborde de nuances florales (fleurs fraiches et fleurs coupées) typiques de la Grande Champagne, mêlées à des odeurs estivales de foin. La bouche, toute en finesse, se structure progressivement jusqu’à s’achever en une finale bois de réglisse.

Les millésimés Frapin

La Maison Frapin possède un stock important de Cognacs millésimés, c’est-à-dire scellés et répertoriés auprès d’un représentant BNIC assermenté l’année de production. A Patrice Piveteau de préciser : « Toutes les années ne sont pas propices à ce genre d’opération. Il nous arrive même de casser certains millésimes pour les réintégrer parmi les autres stocks. Pour qu’un millésime sorte, il faut qu’il vaille vraiment le coup. »
1988 – 25 ans d’âge : Beaucoup de finesse. Des tanins souples et des arômes délicats de fruits à noyau (pruneau, mirabelle…) et de noisettes.
1989 – 20 ans d’âge : J’ai eu un coup de cœur pour le parfum enivrant et la saveur acidulée de ce millésime exceptionnel. Le nez est profond de vanille et autres fragrances fruitées et florales. La bouche, légèrement réglissée, est parfaitement équilibrée, avec une belle vivacité.
1991 – 20 ans d’âge : Ce Cognac révèle des saveurs exquises d’orange confite, de zeste de cédrat, de pain d’épices, et une touche de fruits exotiques… La bouche, moins ample que 1988 et 1989, est plus structurée.

Les multi millésimes Frapin

En 2008, le premier Cognac Multimillésime Frapin était sacré « Meilleur Spiritueux au Monde ». Dans la continuité de la collection initiée cette année là, nous avons eu la chance de déguster les tirages limités N°4 et 5. Ils sont chacun composés de trois années, choisies pour leur complémentarité sensorielle.

multimillesime-frapin-1982-1983-1985
Même s’ils sont tous les deux très complexes, fruités, floraux et dotés d’une longueur en bouche exceptionnelle, ils restent très différents ; c’est toute la beauté de l’effet millésime… Le Multimillésime N°4 (1982-1983-1985) est gourmand, exotique, sucré et capiteux. Un vrai délice qui n’est malheureusement plus disponible à la vente. J’ai cependant préféré le Multimillésime N°5 (1982-1986-1989) pour sa fraicheur aromatique et son harmonie. Avec seulement 1270 flacons, vendus à un prix très abordable, je vous recommande de vous le procurer au plus vite, si vous désirez le déguster !

Extra Frapin – 40% abv

Tout comme l’XO Château de Fontpinot, les eaux-de-vie composant cet Extra ont passé leur vie en chais secs, dont 6 mois en fûts neufs. L’assemblage est cependant plus vieux, plus complexe, et différent. A la dégustation, c’est un véritable concentré de fruits secs et d’épices, avec des notes de rancio caractéristiques des très vieilles eaux-de-vie de Cognac. Les tanins sont enrobés. La bouche, harmonieuse et pleine, s’étire en longueur…

Plume Frapin (500 exemplaires numérotés)


Après avoir rendu hommage à François Rabelais, fils d’Antoine Rabelais et d’Anne-Catherine Frapin, avec les cuvées Rabelais, la Maison Frapin s’approprie la Plume en sortant cette carafe d’exception habillée d’étain doré à l’or rose 18 carats.

frapin-plume-cognac

Ce Premier Cru est assemblage d’eaux-de-vie de plus de 60 ans, ayant vieilli dans des fûts de chêne centenaires. D’abord discret, le nez s’ouvre lentement sur des saveurs complexes et subtiles de fruits, d’épices, de tabac et de fleurs séchées. La bouche est puissante et dense, avec une très belle longueur.

Frapin Cuvée 1888 (1888 exemplaires numérotés)


Joyau de cristal d’exception, cette carafe est issue de fioles provenant du Chai Paradis et datant, pour certaines, d’avant 1888 !

1888-frapin-cognac

Le nez est incroyablement frais, compte-tenu de l’âge exceptionnel de l’élixir. Il développe un bouquet somptueux, d’une grande complexité : raisins et autres fruits secs, bois précieux, noisettes, notes fleuries, miellées, exotiques et épicées… Au palais, cette Grande Champagne ancestrale offre un velouté incomparable. Façonnée en aspiré soufflé par les Cristallerie Royales de Champagne, et habillée d’un cordon de fil doré à l’or fin, la carafe a été conçue comme un hommage à Pierre Frapin. En 1888, célébrant son vignoble reconstitué suite à la crise phylloxérique, celui-ci sélectionnait une cuvée qui lui vaudrait une Médaille d’Or à l’Exposition Universelle de Paris 1889.

Le saviez-vous ?

Forte de son succès, la Maison Frapin a lancé une ligne de parfums en 2004, en travaillant avec des grands nez, dans l’esprit du savoir-faire français de la parfumerie de Grasse. Elle a choisi d’utiliser des matières premières nobles et naturelles et de mettre en valeur leur richesse à travers des compositions sophistiquées, inspirées directement de l’Univers Cognac Frapin. On peut dire que le pari est plutôt réussi.

frapin-perfume

J’ai testé personnellement l’une de leurs créations et j’ai admiré, tout comme dans les Cognacs Frapin, la tenue du parfum dans le temps, sa puissance et sa complexité aromatique.

En Conclusion…

La Maison Frapin incarne le luxe à la française, la Tradition de l’Excellence… Parce que ces impressions n’engagent que moi, je vous encourage à découvrir leur gamme et à poster vos commentaires ! Vous trouverez les Cognacs Frapins chez de nombreux restaurateurs, cavistes et épiceries fines. Ils seront également présents au parc des expositions de Bordeaux du 14 au 18 Juin 2015, à l’occasion du salon Vinexpo (Hall 1 – Stand DE-238) !

Anniversaire: Cognac-Expert a 5 ans

Nous porterons un toast à cela!

Cela fait 5 ans que Sophie et Max ont lancé Cognac-Expert.com. Ils sont partis de la connexion internet rurale française la plus lente qu’il puisse exister, de leur passion pour le Cognac et de leur amour pour la région des Charentes. A cette époque ils devenaient dingues dès les 20 premiers visiteurs… aujourd’hui nous pouvons compter des milliers de visiteurs par jour ! Merci à vous tous, chers amis, experts et amateurs de Cognac. Nous avons grandi jusqu’à devenir la première plate-forme en ligne sur le Cognac. Nous n’aurions jamais pu l’imaginer.

15546418198_28f57463a5_z

Sophie et Max recevant le prestigieux Cognac Award pour leur contribution exceptionnelle dans le Monde du Cognac.

Nous avons quelques surprises en réserve pour vous, afin de célébrer cet anniversaire… Tout d’abord, nous sommes sur le point de lancer une nouvelle version du site internet principal qui est totalement excitante. En second lieu, nous travaillons à l’optimisation de la boutique, pour envoyer des bouteilles à travers le Monde facilement et en toute sécurité. Cela nous permettra de partager notre gamme étonnante de producteurs de Cognac avec vous – des grandes maisons jusqu’aux petites marques de Cognac totalement inconnues et impossibles à acheter en dehors de la France.

Voici les vœux d’anniversaires que nous avons reçus de nos amis et supporters :

« Cognac-Expert est devenu la référence web pour les passionnés et les adeptes du Cognac. Merci à Max et Sophie pour leur dévouement. Le site est aujourd’hui un outil fantastique et une véritable base de données. Longue vie à Cognac-Expert ! » Hervé Bache-Gabrielsen, Cognac Bache Gabrielsen.

16656726962_27a10170b2_z

Sophie à la rescousse – des milliers de litres de Cognac étant pompés directement des chais de Bache Gabrielsen… 

« Happy Birthday Cognac-Expert ! Félicitations et merci de partager autant d’informations et d’être aussi actifs pour l’industrie du Cognac. » Elodie Abécassis, Cognac ABK6.

« Bravo à Cognac-Expert pour leur cinquième anniversaire ! Vous avez atteint le vieillissement d’un VSOP, et finirez par devenir un XO… Joyeux anniversaire au meilleur site international sur le Cognac ! »  Roland Legaret, Cognac DEAU.

15112771723_b98d021a57_z

Max en pleine dégustation chez Cognac DEAU.

« Cinq ans déjà… Cognac Expert est à un pas de devenir un XO! Un peu comme notre petite équipe de 22 personnes chez Hine, votre réputation est inversement proportionnelle à votre taille. Félicitations Sophie et Max pour votre engagement, votre attention aux détails et la passion qui vous anime lorsque vous racontez les plus belles histoires que nos vignobles ont a dévoiler. »  François Le Grelle, Cognac HINE.

« Félicitations à cette équipe créative et efficace qui a eu l’idée de développer la communication du Cognac dans le Monde entier. En l’espace de cinq ans, Cognac-Expert est devenu le site internet le plus important pour l’industrie du Cognac. » Claire Coates, SO YANG.

16471987719_451dc94ec1_z

Sophie entourée par la royauté cognaçaise : Hervé Bache-Gabrielsen, Olivier Paultes et Olivier Blanc (de gauche à droite) au 250ème anniversaire de Cognac HINE.

« Quelle aventure en seulement 5 ans : de la rase campagne à la Spirit Valley, avec humour et curiosité, avec intérêt et ouverture d’esprit, avec passion et respect, avec des mots et de la poésie, avec gentillesse et pédagogie. » Olivier Blanc, Cognac Leopold Gourmel.

Voici une déclaration d’amour  version iPhone  de la part d’Olivier Paultes, Cognac Hennessy :

Olivier-Paultes-birthday-message

Accompagnée de vœux d’anniversaire : “FELICITATIONS A L’EQUIPE!!! Après cinq années consacrées à une passion pour le Cognac, vous avez largement contribué au succès de Cognac-Expert dans la sphère d’internet. Comme nous le disons chez Hennessy : Never stop, never settle! Un grand MERCI, et que cela continue pour très longtemps !!! »

15547616549_1ac539cd08_z

Max en entretien avec Olivier Paultes, responsable des distilleries et membre du comité de dégustation chez Hennessy.

« Construire quelque chose n’est pas facile. Le garder en vie pour 5 ans en dit long sur votre passion. Sophie, Max, et toute l’équipe de Cognac Expert : Vous avez la passion pour un produit, pour un endroit, et pour ses personnes… Cela vous a amené à découvrir les multiples facettes qui composent le Cognac. Merci pour votre approche et votre travail ; cela ne manque pas de me rappeler pourquoi j’aime autant faire mon métier. Merci à vous! » Jean-Baptiste Pinard, Cognac Guy Pinard.

6246456903_93e963a564_b

Sophie se grattant la tête face aux mystères du Cognac, chez Guy Pinard. 

« Happy 5th Birthday to COGNAC EXPERT. Félicitations pour ces cinq bonnes années. Maintenant passé l’âge d’un jeune VSOP, vous avez, comme une magnifique Grande Champagne, ce qu’il faut pour vieillir et évoluer en  une « Ancestrale » épanouie. Nous nous en réjouissons. Continuez votre bon travail! » Alexandre Gabriel, Cognac Ferrand.

15548089528_553685b46e_k

Alexandre Gabriel, de Cognac Ferrand, montrant à Sophie un livre antique sur la distillation.

Last but not least, voici un commentaire d’une notoriété dans le Monde du Cognac : « Il me semble que les cinq ans de Cognac Expert étaient hier. Comment faisions-nous avant, quand le site n’existait pas? » Nicolas Faith, Ecrivain et fin connaisseur de Cognac.

Enfin, je tiens personnellement à  remercier Max et Sophie pour leur gentillesse et leur passion. Je prends beaucoup de plaisir à collaborer avec eux. Cette aventure qui a démarré il y a cinq ans était une heureuse initiative. Félicitations pour votre succès (amplement mérité !) et longue vie à Cognac-Expert !

*** Chin-Chin*** Trinquons à la santé de Cognac-Expert !

N’hésitez pas à commenter cet article et à partager vos pensées 🙂

 

 

Hennessy revisite les classiques

Il y a des évènements que nous ne manquerions pour rien au monde. Une invitation au « Blogger Lunch LVMH », et nous voilà avenue de la Grande Armée à Paris, pour une présentation 2.0 des marques de vins et spiritueux du groupe LVMH (Veuve Cliquot, Terrazas de los Andes…) C’était, pour nous, l’occasion de retrouver l’équipe Hennessy et de découvrir leurs nouveautés de fin d’année!

Une fois de plus, la Maison Hennessy innove, tout en restant fidèle à ses valeurs, pour le plus grand plaisir des amateurs de Cognac et des collectionneurs (nous avons une pensée particulière pour Don Henny) 😀

Tout d’abord, Hennessy continue de confier le design de ses bouteilles à des street-artistes. Après le succès des éditions KAWS, Futura et Os Gemeos, c’est au tour de Shepard Fairey (aka Obey, célèbre entre autres pour la réalisation de l’affiche « Hope » de la campagne présidentielle de Barack Obama), d’illustrer l’emblématique bouteille Hennessy Very Special. Et le résultat est sublime ! Pour cette nouvelle série limitée, l’artiste a réinterprété les codes graphiques de la marque avec beaucoup de goût. La bouteille originelle prend une nouvelle dimension ; sur l’étiquette, le col et le macaron, on retrouve les traits et la palette de couleurs caractéristiques de l’esprit Shepard Fairey.

Hennessy-Shepard

Le célèbre designer britannique Tom Dixon a également été inspiré par la Maison Hennessy. Son interprétation unique et contemporaine de la traditionnelle carafe Hennessy XO est un véritable objet de collection en soi. A travers cette carafe dont les multiples facettes de cuivre font écho au cristal taillé, l’artiste rend hommage aux plus de cent eaux-de-vie qui composent cet assemblage aux multiples subtilités aromatiques. Disponible depuis Octobre 2014, à environ 190 €.

En dehors de ses partenariats artistiques, la Maison cognaçaise s’inscrit dans la tradition en remettant la « fine à l’eau » au goût du jour. Pendant plus d’un siècle, cette coutume populaire a fait de l’eau l’exhausteur de goût incontournable des « fines » (Cognac, Armagnac ou encore Calvados).

Fine de cognac- Gift box with bottle - HR

Lors de notre journée à Paris, les glaçons se sont alliés aux eaux pétillantes et à d’autres ingrédients, réécrivant ainsi la mixologie de Hennessy Fine de Cognac.

Hennessy-Fine-de-Cognac-HD

 

Pour commencer, nous avons dégusté ce jeune Cognac pur pour nous imprégner de son équilibre, de sa fluidité et de son élégance. Ensuite, l’équipe Hennessy nous a proposé 4 recettes simples à réaliser chez soi :

Recette 1 :    Hennessy Fine de Cognac 4cl + Citron vert 1cl + Eau pétillante 3cl + Limonade 3cl + Menthe 1 feuille

002 serve + props

Remplir le verre de cubes de glace et ajouter deux quartiers de citron vert en les pressant légèrement. Ajouter une mesure de Hennessy Fine de Cognac, l’eau pétillante et la limonade, puis remuer légèrement afin de ne pas briser les bulles. Terminer par une feuille de menthe fraiche froissée à la main sur le dessus du verre.

Recette 2 :    Hennessy Fine de Cognac 5cl + Citron jaune 0,5cl + Sirop de fleur du sureau 0,35cl + 1 Zeste de citron jaune

003 serve + props

Remplir le verre de cubes de glace et ajouter le jus d’un quartier de citron pressé directement dans le verre. Verser la mesure de Hennessy Fine de Cognac et de sirop de fleur de sureau puis mélanger l’ensemble pendant 5 secondes. Agrémenter d’un zeste de citron jaune.

Recette 3 :    Hennessy Fine de Cognac 5cl + Citron vert 0,5cl + Sirop de sucre de canne 0,5cl + 1 Zeste de citron vert

004 serve + props

Remplir le verre de glaçons, ajouter le jus d’un quartier de citron vert pressé directement dans le verre. Verser une mesure de Hennessy Fine de Cognac, ajouter le sirop de sucre de canne puis mélanger à l’aide d’une cuillère pendant 5 secondes. Terminer en ajoutant un zeste de citron vert.

Recette 4 :    Hennessy Fine de Cognac 5cl + Thym citron 2 branches + Limonade 3cl

005 serve + props

Placer les deux branches de thym citron dans le fond du verre, écraser légèrement les feuilles à l’aide d’une cuillère à mélanger, remplissez de cubes de glace puis ajouter la mesure de Hennessy Fine de Cognac et la limonade. Remuer pendant 5 secondes afin d’harmoniser. Il est possible de remplacer le Thym par des feuilles d’anis pour une version anisée.

Notre avis ? Les recettes N°1 et N°3 sont très classiques, mais également très appréciables ! La N°1 est la plus légère en alcool (environ 10% alc.)! La N°3, bien que plus forte (environ 29% alc.), reste agréable et rafraichissante. La recette N°4 (environ 20% alc.) est intéressante avec son alliance Cognac/Thym citron, mais attention aux quantités utilisées ; j’ai eu l’impression que les parfums du Cognac étaient un peu trop masqués par la puissance aromatique du Thym. Quant à la recette N°2 (environ 30% alc.), elle est florale, originale, féminine et élégante ; vous trouverez le sirop de sureau nécessaire à sa réalisation dans des magasins bio ou chez les distributeurs de sirop Monin.

Ces 4 recettes que chacun peut s’approprier facilement sont des sources d’inspiration. Nous vous encourageons à faire travailler votre esprit créatif pour imaginer la version de la Fine à l’eau qui vous correspond. J’ai moi-même associé Cognac/Orange/Cardamome/Eau avec un excellent résultat J

Du retour aux origines aux designs les plus contemporains, ce rendez-vous de la blogosphère à Paris nous prouve une nouvelle fois que le Cognac ne connait pas de limites! Merci à la Maison Hennessy, qui, en sa qualité de leader du Cognac, contribue à mêler la tradition à la modernité pour faire rayonner le Cognac dans le Monde entier.

Léopold Gourmel: Cognac Attitude

Un Cognac de haute qualité, une réputation hors norme, de faibles volumes, un nom évocateur… Qui suis-je ? Je suis la Maison Léopold Gourmel, fondée en 1972.

Viticultrice à Cognac, je connaissais la marque de renom, mais n’avais, jusque là, jamais eu l’occasion de la déguster. La semaine dernière, à Genté (Charente), un rendez-vous avec Olivier Blanc, créateur et unique propriétaire de la marque, m’a permis de combler mes lacunes.

Gourmel Attitude

Respect des équilibres naturels

Les Cognacs Gourmel sont élaborés dans le respect des équilibres naturels, afin d’obtenir un Cognac moderne, frais, riche et élégant :

Les vins distillés proviennent des plus vieux sous-sols de la région, dont les strates perturbées permettent aux racines de la vigne de s’établir en profondeur, donnant ainsi des vins expressifs. Ils sont issus du cru des Fins Bois, qui constitue le plus vaste ensemble de production de la région cognaçaise et encercle les trois premiers crus. La qualité des sols y est très hétérogène. C’est donc une zone spécifique qui a été retenue; un triangle vallonné situé entre Hiersac, Blanzac et Chateauneuf-sur-Charente.

De la taille aux vendanges, en opposition avec certaines conceptions régionales, tout est raisonné pour favoriser la concentration des raisins  en arômes et en sucres, et non leur quantité. La Maison Gourmel n’a pas peur des vins à fort degré alcoolique !

La distillation n’intervient que lorsque les vins ont atteint leur apogée au cours de leur élevage sur lies (=dépôts naturels), c’est-à-dire lorsqu’ils ne gagnent plus en volume et en gras, et que leur corpulence est à son maximum.

La distillation est une expérience sensorielle qui s’étire en longueur (avec une coupe à 40-50% au lieu des 60% traditionnels) pour atteindre l’excès de gras nécessaire à l’obtention d’eaux-de-vie riches et naturellement onctueuses.

Le vieillissement s’effectue dans des fûts de chênes centenaires réputés pour leurs grains fins. Olivier Blanc utilise 30% de bois neuf non toasté ; ce pourcentage est très élevé pour la région, mais la qualité du bois fait qu’il apporte de la structure sans couvrir les arômes fruités et floraux.

Les Cognacs sont « dressés » pendant 4-5 ans, selon le principe de l’ « accordéon ». Tous les 6 mois, l’eau-de-vie est pompée/mariée dans une cuve, puis redistribuée dans les barriques dont elle provient ; cette opération se renouvelle autant de fois que nécessaire pour l’harmonisation parfaite du millésime. Par la suite, les Cognacs continuent leur « élevage » en fûts; ils sont suivis tous les ans avec beaucoup d’attention, et guidés jusqu’à leur mise en bouteilles.

Par évaporation, le Cognac perd chaque année en volume et en degré, mais il faudrait plus d’un siècle de vieillissement sous bois pour qu’il descende naturellement de 70% à 40% d’alcool. Il est donc nécessaire de pratiquer une réduction (=adjonction d’eau parfaitement neutre). Léopold Gourmel a constaté que de l’eau sur le cognac, le faible sur le fort, crée une « saponification » produisant des odeurs de savon. Par contre, le cognac sur l’eau, le fort sur le faible, donne une « estérification » qui révèle les arômes. A partir de la 5ème année, Léopold Gourmel part de son millésime, encore à 66/68°, et verse le fort sur le faible pour créer 2 lots : le millésime fort à 55° et le faible à 25°. Au fil des années, ce dernier gagnera en degré pour arriver à 40, 41, 42, 43 ou 46°. La réduction laisse ici place à l’ « alcoolise » ; n’ayant jamais fait une telle expérience, je ne peux contrôler l’exactitude de ces propos, mais il est certain que le mot « alcoolise » est un terme plus flatteur, donc moins réducteur. Il est également avéré qu’un processus progressif d’adjonction d’eau est nettement plus qualitatif qu’un ajout brutal !

Gourmel Attitiude

Avant la mise en bouteilles, la filtration à froid permet d’améliorer la brillance du Cognac, mais elle peut entraîner la perte de certains composés aromatiques. Olivier Blanc a banni ce procédé au profit d’une filtration douce qui préserve les qualités intrinsèques du produit.

Chaque cuvée Gourmel est certifiée sans mélange de crus ou d’années. Pour préserver la pureté des arômes originaux, les millésimes ne sont pas assemblés, contrairement à la pratique traditionnelle.

Dégustation

Après avoir longuement discuté du formidable travail effectué par l’équipe Gourmel, j’ai eu le plaisir de déguster l’ensemble de la gamme dans… la salle d’attente ! Non, non, ce n’est pas une salle austère remplie de magazines dépassés d’un an ; c’est un chai à barriques où les Cognacs patientent sagement avant l’opération mise en bouteilles.  Pour la dégustation, Olivier Blanc a donc prélevé le Cognac directement à la source.

Les Cognacs signés Léopold Gourmel sont nommés en fonction de leur vieillissement et de leur tendance aromatique. Leur niveau de qualité s’exprime en carats, suivant une dénomination que chacun peut interpréter : Premières saveurs (6 carats), Age du Fruit (10 carats), Age des Fleurs (15 carats), Age des Epices (20 carats), Quintessence (30 carats). Cette approche pédagogique permet à chacun de choisir facilement un Cognac pour son goût et non son étiquette ou son flacon.

« Bio attitude » VSOP certifié 100%

J’ai pour habitude de dire que le Cognac est intéressant à tous les âges. Pourtant, j’ai été surprise par ce jeune VSOP ; la valeur n’attend pas le nombre des années. Beaucoup de fraîcheur, de délicatesse, de finesse ! La robe est jaune pale aux reflets or. Au nez, des saveurs douces et harmonieuses de fruits acidulés, voire gorgés d’eau (raisin, pastèque, pamplemousse) se mêlent à des notes florales exotiques de vanille et d’hibiscus (apportées par un vieillissement avec 20% de bois neuf). Au palais, le Cognac est agréable, printanier.

Gourmel Attitiude

 « Premières saveurs » VSOP 6 Carats – 40% abv

Monsieur Blanc est très fier de cette expression qu’il surnomme affectueusement « Le P’tit Gourmel ». Ce VSOP a le même âge que Bio attitude, la même robe jaune pale, mais son caractère est très différent. C’est un Cognac plus masculin ; c’est sans doute pour cela qu’il me correspond moins.  Encore dans la phase prise de bois, sa finale est légèrement astringente (en opposition au reste de la gamme). Très parfumé, ce Cognac s’accordera parfaitement avec un expresso ! Il saura également mettre en valeur vos meilleurs cocktails.

« Age du fruit » XO 10 Carats – 41% abv

Plus onctueux, plus structuré, le Cognac s’est affiné avec l’âge. Sa robe arbore désormais une teinte or pale. Son goût est agréable, fruité et finement boisé ; truffe, noisette, pêche, abricot, fruits confits, orange, coing, … Monsieur Blanc le recommande « après des grands vins blancs, de la viande blanche, de beaux poissons, ou pour accompagner un repas asiatique ».

« Age des fleurs » Extra 15 Carats – 42% abv

Avec cet Extra à la robe jaune paille, l’expression « bouquet aromatique » prend tout son sens ! Je ne pense pas avoir dégusté, à ce jour, un Cognac avec une telle complexité florale. Quelle explosion ! Rose, Lilas, Fleur de Vigne, Jasmin, Chèvrefeuille… On en oublierait presque les fruits, pourtant présents mais dominés par la promenade fleurie. L’âge des fleurs est surprenant, riche et délicat à la fois, avec une longue finale.

Gourmel Attitiude

« Age des épices » Extra 20 Carats – 43% abv

Avec le vieillissement, la couleur évolue vers des teintes ambrées. Ce Cognac est, comme son nom l’indique, épicé : clou de girofle, poivre, musc, chocolat blanc, gingembre… La bouche est agréable et chaleureuse ; une attaque corsée d’épices, une vivacité poignante qui s’estompe lentement ! Cet Extra, sera très apprécié en Hiver, avec un repas généreux, mais c’est également « un régal avec du chocolat noir très pur ».

 « Quintessence » 30 Carats – 42% abv

Magnifique eau-de-vie ambrée. Quel montant !  Quelle fraicheur ! (Rancio peu marqué) Une minéralité subtile et des parfums concentrés de fruits, de fleurs et d’épices, réminiscence des différents âges passés.  Quintessence me fait penser à un grand liquoreux avec son moelleux intense, sa rondeur, ses notes de fruits confits, de coing, de pâtisserie, de chèvrefeuille, d’épices douces… Ce très vieux Cognac est remarquable ; il a gardé sa fraîcheur et présente un gras incomparable, tout en restant équilibré.  C’est l’essence même du style Gourmel. Pour Olivier Blanc, « dans un univers du cognac où le goût a très peu changé depuis le XIXème siècle, Quintessence est [sa] vison d’un cognac exceptionnel de notre époque, inspirée par [son] admiration pour les grands millésimes des 1er Cru de Bordeaux ».

Au plaisir des papilles s’ajoute le plaisir des yeux… Le verre transparent permet d’admirer la couleur naturelle du Cognac. Le packaging a récemment évolué : Les carafes sont toujours aussi distinguées et élégantes. Les bouteilles sont toujours aussi belles, modernes et épurées. Plus lourdes qu’auparavant, elles réaffirment l’idée d’une marque établie. Après avoir contribué au développement de la fameuse bouteille « Cognaçaise » qui est aujourd’hui un standard régional, Léopold Gourmel innove une nouvelle fois avec l’utilisation d’étiquettes originales qui mêlent artistiquement papier et métal.

En dehors de sa gamme principale, Léopold Gourmel propose également des millésimés. J’ai eu la chance de déguster un Cognac de mon année de naissance pour la première fois ! Un 1990 de Grande-Champagne s’il-vous-plaît… je n’oublierai pas cette expérience! Ce Cognac était très harmonieux, très élégant, fin et profond, vif et crémeux à la fois, équilibré à souhait entre le fruit et les épices.

Gourmel Attitiude

Fin

En conclusion, quel Cognac ai-je préféré? Il est impossible de se prononcer! Cela dépend des circonstances, de la saison, de l’humeur du moment, …

Merci à Olivier Blanc pour sa passion qui le pousse à innover sans cesse et à faire découvrir ses Cognacs à travers le Monde.

Rémy Martin partenaire de la Paris Design Week

Fidèle à son attachement pour les initiatives visionnaires et créatives, la Maison Rémy Martin participait à la Paris Design Week du 6 au 13 Septembre 2014.

Cette semaine, nous avons découvert le Parcours Rémyxologie spécialement conçu pour l’occasion!

remyxologie-map

Dans le Showroom B&B Italia (35 rue du Bac, Paris 7ème), l’exposition FUTUR HERITAGE#2 donnait la parole à 10 jeunes talents, de 8 nationalités différentes, issus du Master of Advanced Studies in Design for Luxury and Craftsmanship de l’ECAL (Ecole Cantonale d’Art de Lausanne). Le thème exploré, celui de la Rémyxologie, est ancré dans l’univers des Cocktails, avec un mix d’arômes, de couleurs, de matériaux…

expo1-rémy

Parmi les 10 projets réalisés, nous avons particulièrement apprécié :

–       le Totem de Hongchao Wang : Carafe dont le bouchon en liège est surmonté d’une structure métallique utilisée comme sceau à glace et porte-verres. Relié à une anse en cuir, cet objet sculptural et surprenant est un véritable bar mobile !

–       le Shaker en Cristal d’Anouk Meyer qui fusionne l’élégance d’un pichet rétro avec la fonctionnalité d’un shaker.

–       la Flavour Straw de Jordi Pla  qui exalte certains arômes et agrémente la présentation. En aspirant avec cette paille, le Cocktail s’imprègne de nouveaux parfums, selon le principe d’une infusion instantanée. Cet accessoire permet de combiner une infinité de saveurs !

–       la Rémy Bubble d’Adriana Castillo Cota  qui propose une autre manière de déguster le Cognac ! … en l’isolant et en le mettant en valeur dans une bulle de glace. Une fois que cette sphère aura fondue, le Cognac pourra se mélanger aux autres ingrédients. Il suffira alors de mélanger le Cocktail pour le finaliser, en utilisant le Scented Oak de Jake Moore par exemple !

expo2-rémy

expo3-rémy

L’exposition FUTUR HERITAGE by Rémy Martin est une action culturelle qui s’inscrit dans la durée, puisqu’en 2012 huit étudiants de Central Saint Martins (Londres) et ENSAAMA – Olivier de Serres (Paris) avaient déjà présenté des idées créatives sur la thématique de l’Art de la Séduction.

L’ECAL est honorée d’avoir été mandatée pour cette nouvelle édition. Son directeur, Monsieur Georgacopoulos, explique : « Par le biais de nombreux projets et mandats émanant d’institutions culturelles et d’entreprises telles que la Maison Rémy Martin, les étudiants acquièrent de solides connaissances et bénéficient d’expériences stimulantes, orientées vers la pratique. Toutes ces richesses, qu’elles soient concrètes ou spirituelles, participent au rayonnement de nos étudiants, mais également d’une région et d’un pays, où le savoir-faire et l’innovation sont légion, où création rime avec passion ! »

Cette semaine, pour accompagner l’exposition, six prestigieux bars parisiens ont été sélectionnés  avec soin par la Maison Rémy Martin : l’Andy Wahloo (3e), le Calbar (12e), le Lipstick (9e), le Lockwood (2e), le bar de la piscine Molitor (16e) et le Royal Monceau. Pour l’évènement, ces établissements de renom ont chacun ajouté à leur carte un cocktail inédit à base de Rémy Martin VSOP Mature Cask Finish.

royalmonceau1

Nous avons profité de cette occasion unique pour visiter la capitale française sous un nouveau jour. Non loin de l’Arc de Triomphe, Avenue Hoche, l’un des plus célèbres palaces parisiens – l’Hôtel Royal Monceau Raffles Paris – participait pour la troisième année consécutive à la Paris Design Week, avec, notamment, une installation éphémère imaginée par l’artiste française Soline d’Aboville. Après avoir admiré cette œuvre – un sublime jardin ondulant intitulé « Fleurs de Paris », composé de 250 fleurs en fibre de verre assemblées à la main – nous avons visité le Bar Long de l’Hôtel (inscrit dans le Parcours Rémyxologie).

royalmonceau2

Le cocktail « Réminiscence », imaginé par le Chef Barman Alessandro Scarcella, nous a beaucoup plu. C’était un subtil mélange de cognac Rémy Martin VSOP Mature Cask Finish et de Cointreau. Quelques notes d’orange, de miel, de citron vert et de fleur d’oranger accompagnaient ce duo raffiné. Le cocktail était très agréable – parfaitement équilibré entre les fleurs, les fruits et les épices du Cognac.

royalmonceau3

Cocktail « Réminiscence » : 3cl de Rémy Martin VSOP Mature Cask Finish, 1.5cl de Cointreau, 1cl de jus de citron vert, 2cl de jus d’orange frais, 1.5cl de sirop de miel de Printemps, quelques gouttes de fleur d’oranger, une grappe de groseille pour la décoration.

Avis aux amateurs ! La Paris Design Week se terminait aujourd’hui, mais le Cocktail restera disponible sur demande à l’Hôtel Royal Monceau.

Cognac et Vodka… Quelle est la différence ?

Il est acquis qu’il existe une multitude de boissons alcoolisées dites « spiritueux ».  Mais, avez-vous déjà pris le temps de réfléchir aux différences entre Cognac et Vodka? Pourquoi certaines personnes porteront leur choix vers une bouteille de Vodka, alors que d’autres (nous et probablement la plupart d’entre vous qui lisez cet article) se tourneront vers le Cognac?

Pour répondre à cette question, nous pourrions comparer Hennessy, Cognac le plus populaire au Monde, et Grey Goose, Vodka la plus rentable au Monde (même si les ventes de Smirnoff sont plus élevées en quantité). Cependant, nous avons décidé de mener l’enquête en analysant les différences fondamentales entre ces deux spiritueux. A votre avis, qui sera le vainqueur… ?

Cognac Vodka

A partir de quoi sont-ils fabriqués?

Le Cognac, comme vous le savez surement, est le fruit de raisins blancs d’origine contrôlée. La Vodka, quant-à elle, peut être fabriquée à partir de n’importe quelle matière première agricole. Elle est donc parfois le produit de raisins; en effet Ciroc provient même de la région cognaçaise. Néanmoins, dans la plupart des cas, la Vodka est issue de pommes de terres ou de céréales (telles que le blé et le seigle), pas de raisins. Quant à la vodka industrielle, elle est souvent fabriquée à partir de mélasse (résidu de la fabrication du sucre de betterave sucrière).

A notre humble opinion, les baies de raisins sont aromatiquement nettement supérieures aux graines de céréales. Le Cognac marque donc des points dans cette section.

Quelle apparence prennent-ils?

Animée de couleurs chatoyantes, chaudes et ambrées, la robe du Cognac est intéressante à regarder. De manière générale, elle s’assombrit en vieillissant, sans jamais perdre son brillant et son éclat. La Vodka est claire – comme de l’eau ; son apparence fera difficilement l’objet d’une discussion.  Une fois de plus, le Cognac remporte la comparaison haut la main… Les apparences étant parfois trompeuses, aucun point n’est ici accordé.

Cognac Vodka

Où sont-ils produits?

Par décret, datant du 1er mai 1909, le Cognac doit être élaboré dans une aire de production spécifique, qui se limite principalement aux départements français de Charente et Charente-Maritime. En opposition, la Vodka peut être fabriquée absolument partout – vous pouvez même la distiller dans votre propre maison… sous réserve que cette activité ne soit pas déclarée illicite dans votre pays 😉 [Ndlr. Français s’abstenir !] Pour l’instant, Cognac 2 – Vodka 0.

En combien de temps sont-ils produits?

[Omettons le fait que la vigne doit être âgée d’au moins trois ans pour donner ses premiers raisins… ] La production de Cognac demande beaucoup de patience. Tout d’abord, sa distillation à feu nu est l’une des plus longues au Monde (en particulier celle du Cognac Bisquit). Ensuite, la réglementation impose au moins 2 années de vieillissement en futaille de bois de chêne. Au-delà du minimum légal, les Cognacs les plus prestigieux vont vieillir pendant plusieurs dizaines d’années… Il faut laisser le temps au temps. Pour la Vodka, le processus est beaucoup plus rapide. Une vodka premium telle que Grey Goose peut être brassée, fermentée, distillée et mise en bouteille en seulement quelques jours. Alors… Cognac ou Vodka ? Êtes-vous à la recherche de l’expression de la lente marche du temps ou en faveur de l’efficacité ? Parce que toute réponse est envisageable, nous donnons un point aux deux spiritueux.

Quel est leur prix?

Nous commençons enfin à nous attaquer aux réelles différences… Bien qu’il soit possible d’acheter une bouteille de Cognac pour la modique somme de 30€, vous pouvez facilement ajouter plusieurs zéros à l’addition pour les Cognacs les plus rares. Le coût dépendant de nombreux facteurs, il est difficile de donner un prix typique. Du côté de la Vodka, les bouteilles les plus chères ne dépasseront jamais quelques centaines d’euros. Pourquoi? Parce que l’offre est pléthorique… elle ne peut donc pas rivaliser avec la quantité limitée de Cognac disponible. Qui remporte la manche ? Rareté ou Prix bas ? Une nouvelle fois, il est difficile de trancher… Cognac 4 – Vodka 2.

Cognac Vodka

Quel est leur goût?

Chaque Cognac est différent, en raison de multiples facteurs, qui en font sa richesse et sa diversité. La Vodka, elle, a juste le goût de Vodka ; elle ne dépend ni du terroir, ni du millésime, ni d’un assemblage, ni du savoir-faire du vigneron-distillateur… C’est pour cela qu’elle est si populaire en cocktails. Bien sûr, il existe quelques Vodkas premium destinées à être consommées pures ou avec des glaçons ; mais l’exception ne fait pas la règle. Cela est sans doute subjectif, mais à notre avis, dans la catégorie du goût, le Cognac est victorieux

En conclusion ? Cognac 5 – Vodka 2. Ce résultat final paraît logique si l’on considère qu’un site intitulé « Cognac Expert » ne peut que défendre les couleurs du Cognac. Qu’en pensez-vous? Sommes-nous juste dans notre notation? Devrions-nous prendre d’autres aspects en considération?

Quoi qu’il en soit, les deux spiritueux ont leurs mérites. Ce sont deux boissons totalement différentes, qui devraient être considérées comme telles. Après tout, quelque soit votre choix, le plus important est d’apprécier !

Cognac Raison Personnelle

En 1994, c’est par raison personnelle [ou folie passagère] que Sabine et Bertrand de Witasse ont choisi de quitter Paris pour devenir viticulteurs en Charente. Aujourd’hui, le couple exploite 20ha de vignes sur la commune d’Angeac-Champagne au cœur du cru prestigieux de la Grande Champagne.

cognac-raison-chai

Nous les avons rencontrés le mois dernier, pour faire connaissance et déguster leur premier assemblage de « Raison personnelle »;  un XO confidentiel, mis en bouteille à la propriété le 13 avril 2014.

Cette première version, dite «1.0 », correspond à la valeur d’une barrique, soit 486 bouteilles numérotées de 1 à 486. Il s’agit d’un mariage d’eaux-de-vie provenant exclusivement d’Angeac-Champagne, et issues des millésimes 1996, 1998 et 2000.

cognac-raison-chai

Voici nos notes de dégustation… A l’œil, la robe est ambrée dorée, brillante,  avec des reflets tangerine. Au nez, quel montant! On se délecte… Des notes entêtantes de peau d’orange confite et d’ananas à sur maturité se mêlent à d’autres parfums moins volatils de rose et de pêche, sur fond de lait de coco, pruneau cuit et boisé vanillé. Au palais, le Cognac est vif, fruité. Les tanins sont fins et soyeux. De l’ananas et des fruits confits, on glisse  rapidement vers une finale réglissée courte et légèrement astringente.

D’un point de vue aromatique, ce Cognac, très agréable, s’assimilerait plutôt à un bon Napoléon qu’à un XO. Nous le recommandons en fin de repas, mais également à l’apéritif avec un cube de glace !

cognac-raison-couleur

Sabine et Bertrand sont des producteurs passionnés à la personnalité charmante. Nouveaux arrivés, ils ont dû tout apprendre : «le travail de la vigne, la vinification, la distillation, le vieillissement, mais aussi, la météo, les traitements, les maladies, les sols, la mécanique, le balayage, et encore la comptabilité, les démarches administratives avec les douanes, le trésor public, la mutualité sociale agricole, et enfin à observer la nature, à adopter les bons gestes pour ne pas se blesser, à rencontrer et à écouter ceux qui sont de bon conseil… ». Ils sont aujourd’hui devenus des vignerons distillateurs accomplis. A titre anecdotique, ils sont les heureux propriétaires de deux alambics charentais, dont l’un date de 1935 et fonctionne toujours au feu de bois. Chez Cognac-Expert, nous savons à quel point la distillation au feu de bois est difficile à contrôler. Nous avons donc été impressionnés par le talent de Bertrand; il maîtrise si bien la technique que les 2 alambics arrivent au courant en même temps !

Si vous souhaitez contacter Sabine et Bertrand pour en savoir plus, rendez-vous sur leur site internet. Sur demande, ils pourront également vous réserver un accueil personnalisé.

Le vignoble de Cognac ravagé par la grêle

« On achète Porsche et Ferrari, appartements à Royan ou Miami… Et quand la grêle passe par là, on hurle, on réclame des aides sans vergogne. » Alain Philippe, ancien directeur du Bureau Interprofessionnel du Cognac, s’exprimait le 10 Juin sur Facebook.

J’aurais souhaité prendre connaissance de ces propos mensongers et méprisants plus tôt. Ainsi, j’aurais pris en photo les soi-disant Ferrari des viticulteurs charentais venus en masse à Pons ce matin pour une réunion de crise ! Les violents orages de grêle des jours derniers, et en particulier de la nuit du 8 au 9 Juin, ont ruiné les espoirs d’une bonne récolte. L’ambitieux objectif de production fixé à 11.7 hectolitres d’alcool pur par hectare ne sera pas atteint. Selon les premières estimations, près de 10% du vignoble Cognaçais est ravagé, soit plus de 7000ha…

 

Apparemment, tout s’est déroulé dans un gros couloir de 5km de large. Il y a eu de fortes rafales de vent et de gros grêlons, qui jonchaient encore le sol, cinq heures plus tard, dans certains secteurs. En tant que fille de viticulteurs et future associée au Domaine de Birius, en Petite Champagne, j’ai fait le tour du vignoble en fleur à cette époque : feuillage criblé, rameaux déchiquetés, inflorescences (= grappes) coupées ; tel est le constat que j’ai pu dresser suite aux intempéries. Nos dégâts sont cependant moins importants que chez d’autres producteurs, sinistrés à 100%, qui n’auront pas de récolte cette année, mais également l’année suivante.

En images, voici, une semaine après l’évènement, une vigne gravement endommagée ci-dessous, puis une vigne indemne  :

Cognac Grêle

 

Cognac Vigne

Que faire ? La meilleure solution est d’attendre que la végétation de la vigne, en état de choc, redémarre. Il n’existe aucun traitement et aucune action curative.

Peu de vignerons étaient préparés à subir un phénomène d’une telle ampleur. En général, les épisodes de grêles sont très locaux et les conséquences restent limitées à quelques parcelles. Ce ne fût pas le cas cette fois-ci. Les sinistrés bénéficieront-ils d’un soutien financier ? La réunion de ce matin a clarifié la situation : pour répondre à Monsieur Philippe, cité en début d’article, la vigne est une culture assurable donc il n’existe pas d’aides spécifiques de l’Etat, et les viticulteurs en sont bien conscients. Pourtant, seulement 10% d’entre eux ont souscrit à une assurance récolte, car le prix s’avère malheureusement prohibitif en comparaison des dédommagements proposés.

Aujourd’hui, à la réunion de secteur de Pons, tristesse, résignation et rires nerveux étaient au rendez-vous. En cette période difficile, nous pensons bien évidemment aux victimes, à leurs familles et à leurs collaborateurs.

Cognac DEAU en vente flash exclusive

Le temps est venu de lancer notre première vente flash. Pour l’évènement nous avons sélectionné une marque que nous connaissons bien et qui nous tient particulièrement à cœur; c’est avec joie que nous vous recommandons les Cognacs artisans de la maison DEAU.

deau-cognac

Détails de la vente

Premièrement, et il s’agit probablement de l’information la plus importante, cette vente est strictement limitée à 10 jours seulement. Elle a commencé le 03 Juin, et finit le 13 Juin. La promotion offerte sur toutes les bouteilles de Cognac DEAU de la vente correspond à un énorme 20%.

Tous les achats sont expédiés via DHL à l’adresse de votre choix dans les 48H, que vous soyez en Europe, aux Etats-Unis, en Afrique du Sud ou en Australie. Les commandes sont entièrement assurées pendant le transport. Cela signifie que dans le cas improbable de casse lors de l’expédition, vous pouvez obtenir un remboursement complet ou une bouteille de remplacement.

Pour toutes autres questions concernent les modalités de cette vente exclusive, vous pouvez consulter notre FAQ et nos Conditions d’Expédition. Maintenant, intéressons-nous aux Cognacs proposés.

L’offre Cognac DEAU

Si vous n’êtes pas encore familier avec DEAU Cognac, cet article est fait pour vous ! Cette maison familiale recherche avant tout l’authenticité et la création de Cognacs traditionnels de haute qualité, parfaits pour les occasions spéciales.

Les Cognacs suivants sont inclus dans la vente flash :

DEAU-XO

Cognac DEAU XO – Un assemblage d’eaux-de-vie de Petite Champagne et de Fins Bois de 10 à 15 ans, vieillies en fût de chêne du Limousin.

Ce qui nous a le plus frappé, c’est l’incroyable richesse de fruits et de fleurs que cet assemblage révèle. Cela commence d’une manière subtile, en augmentant progressivement dans un crescendo glorieux, avant de glisser sans effort dans une finale toute en douceur. Découvrez le Cognac DEAU XO.

DEAU-black

Cognac DEAU BLACK – Un assemblage élégant et aromatique d’eaux-de-vie XO de Grande Champagne et Petite Champagne.

Nous avons trouvé que le nez était un peu fermé au premier abord, mais au fur et à mesure les arômes se sont dévoilés dans le verre comme par magie ; iris, chèvrefeuille ou encore fleur d’oranger…  Quant au palais, il était tellement complexe et passionnant – en particulier les notes de fleurs et de fruits combinés avec des touches boisées. Découvrez le Cognac DEAU BLACK.

DEAU-Louis-Memory

Cognac DEAU Louis Memory – « Le Cognac des Rois » ! Nommé après le fondateur de la maison, Louis Deau, ce Cognac est un XO de Grande Champagne. Véritable chef d’œuvre de la collection familiale, il dénote des saveurs subtiles: fruits secs, miel, boite à cigare, vanille, cannelle.

Nous pensons que cet assemblage hautement sophistiqué demande à être dégusté et re dégusté pour profiter pleinement de sa complexité. Il faut prendre son temps et chérir les arômes matures et la longueur exceptionnelle de ce très vieux Cognac. Découvrez le Cognac DEAU Louis Memory.

DEAU-coffret

Le coffret de dégustation DEAU – Si ne vous êtes dans l’incapacité de décider quelle bouteille choisir parmi ces 3 merveilleux Cognacs, alors ce coffret, contenant les 3 qualités au format 20cL, est la solution parfaite. Découvrez le coffret de dégustation DEAU.

En bref

Nous aimons les Cognacs DEAU pour leurs qualités gustatives, mais également pour leur présentation atypique qui se distingue dans le monde du Cognac ; une combinaison de lignes courbes formant une bouteille asymétrique contemporaine et distinguée à l’allure d’une carafe.

Nous pensons que cette vente flash est une opportunité à saisir pour mettre la main – et le nez 😉 – sur les Cognacs artisanaux de cette maison familiale. Donc, cliquez ici pour accéder directement à la page de vente DEAU flash !

Boiriez-vous du Cognac en poudre !?

Palcohol arrive sur le marché – ou peut-être pas…

Pour les puristes, l’idée qu’un Cognac – ou n’importe quel autre type de spiritueux- puisse être fabriqué à partir de poudre et d’eau laisse un goût amer…

Pourtant, le concept d’alcool en poudre n’est pas nouveau, puisqu’il est déjà commercialisé dans plusieurs pays européens et au Japon depuis une dizaine d’années. C’est seulement quand les autorités américaines ont autorisé le produit, et plus particulièrement la marque « Palcohol », que le sujet a attiré l’attention du grand public.

De manière assez amusante, la décision a été rendue publique aux Etats-Unis et les médias nationnaux et étrangers se sont emparés de l’affaire. Le fabricant Lipsmark s’est fait surprendre par la viralité de l’information, et la fréquentation de son site internet a atteint des records, révélant …. euh – comment dire ?… une publicité légèrement irresponsable pour le produit.

palcohol

D’après les journaux The Independant et The Verge, l’ancienne version du site encourageait les visiteurs  à « expérimenter » en saupoudrant Palcohol « sur presque tous les plats ». Dans un élan de créativité folle,  le fabriquant proclamait : « Pourquoi ne pas ajouter de la vodka à vos œufs pour bien commencer la journée ? ». Attention, précisait-il, « si vous l’utilisez en cuisine, il faut ajouter Palcohol APRES la cuisson pour éviter que l’alcool soit brûlé… et que cela aille à l’encontre du but recherché. » Dans un autre paragraphe, on pouvait lire ces propos légèrement alarmants et déconnectés : « Parlons de l’éléphant dans la pièce… qui est entrain de sniffer Palcohol » !

Le moins que l’on puisse dire est que les américains ne semblent pas connaître et appliquer un équivalent à notre loi Evin ! Pour ajouter à l’embarras, cet incident a eu lieu en pleine campagne de sensibilisation à l’alcool, pendant le « US Alcohol Awareness Month ».

Depuis cette date, l’entreprise Lipsmark, assise sur une poudrière, a retiré les conseils contestables, en déclarant qu’il ne s’agissait que d’une expérimentation et que cela ne reflétait en rien la publicité finale destinée au grand public. Pour calmer les esprits ardents et éviter de mettre le feu aux poudres, le nouveau site Palcohol réitère que l’alcool doit être apprécié de manière responsable.

Les étiquettes des produits, faisant également l’objet de divergences, sont la raison pour laquelle l’approbation réglementaire a été révoquée. Cependant, il est très probable que Palcohol arrive sur le marché des Etats-Unis à partir de l’Automne 2014. Et, comme on le dit souvent – aucune publicité n’est une mauvaise publicité. Le créateur de Palcohol est sans doute entrain de savourer toute l’attention que le produit a reçu, en se frottant les mains avec délectation.

palcohol-titre

Mais finalement, qu’est-ce que Palcohol ? Nous n’allons pas vous donner un cours de Sciences. En bref, il semblerait que la société Lipsmark utilise un processus qui trappe l’alcool à l’intérieur d’une molécule appelée Cyclodextrine. Cela est nécessaire parce que l’éthanol est un composé qui boue à une température beaucoup plus basse que l’eau (environ 78°C), et que dans son état naturel, il ne peut être solidifié que grâce à une congélation à -114°C… Dès que la température se réchauffe, il se liquéfie de nouveau. Ceci explique pourquoi l’on peut mettre des spiritueux, tels qu’ABK6 Ice Cognac, au congélateur avant de les servir, pour les apprécier dans leur version givrée.

Mais, il ne s’agit pas uniquement de créer de l’alcool en poudre. Le Cognac est bien plus qu’un simple mélange hydroalcoolique. Il s’agit d’une alliance subtile de saveurs, d’un assortiment complexe pouvant rassembler des centaines de composés aromatiques. La possibilité qu’une poudre puisse encapsuler toutes ces nuances est en effet très faible…

Pour l’instant, Palcohol va se contenter de cibler le marché des « premix » avec des produits tels que « Powderita » (qui « a exactement le goût de Margarita »), Mojito et Cosmopolitain. L’entreprise vise également le marché de l’évènementiel, en s’exclamant : « Qu’y a-t-il de pire que d’aller à un concert ou à un évènement sportif et d’avoir à payer 10$, 15$, 20$ pour une boisson ? Est-ce une blague!? Emmenez Palcohol avec vous et appréciez une boisson pour une fraction du coût! »

Le marché cible semble donc bien identifié. Mais de là à ce que le concept gagne le cœur des amateurs de vrai Cognac, Whisky ou Rhum…..

Sources: livescience.com, independant.co.uk