Pour connaître l’âge d’un cognac

Le Cognac est complexe. Il est généralement l’art d’un assemblage d’eaux-de-vie issues d’une multitude de terroirs, mais également de différents millésimes.

Est-il possible de connaître l’âge d’un cognac en observant l’étiquette ?

Sur proposition du Bureau National Interprofessionnel du Cognac (BNIC), le Commissaire du Gouvernement a validé et publié, le 23 Août 1983, la liste des dénominations commerciales utilisées en fonction de la durée de vieillissement du produit :

  • «V.S.», «***», «Sélection», «de Luxe», «Grand Choix», «Surchoix» et tous sigles ou expressions assimilés; Compte 2 = les Cognacs dont l’eau-de-vie la plus jeune a subi un vieillissement en fût de chêne d’au moins deux ans comptés à partir du 1er avril de l’année suivant la vendange. Il est important de souligner que, pour l’instant, « aucune expédition de Cognac à la consommation, tant en France qu’à l’étranger, ne peut être prélevée sur un compte de vieillissement inférieur au compte 2. »
  • «Supérieur» et tous sigles ou expressions assimilés; Compte 3 = les Cognacs dont l’eau-de-vie la plus jeune a subi un vieillissement en fût de chêne d’au moins trois ans comptés à partir du 1er avril de l’année suivant la vendange.
  • «V.S.O.P.», «V.O.», «Vieux», «Réserve» et tous sigles ou expressions assimilés; Compte 4 = les Cognacs dont l’eau-de-vie la plus jeune a subi un vieillissement en fût de chêne d’au moins quatre ans comptés à partir du 1er avril de l’année suivant la vendange.
  • «Napoléon», «X.O.», «Très Vieux», «Vieille Réserve», «Extra», «Royal», «Hors d’Âge» et tous sigles ou expressions assimilés; Compte 6 (passage à Compte 10 en 2018) = les Cognacs dont l’eau-de-vie la plus jeune a subi un vieillissement en fût de chêne d’au moins six ans comptés à partir du 1er avril de l’année suivant la vendange.

D’un point de vue officieux, les qualités «V.O.» (Very Old), «Vieux» et «Napoléon» sont généralement vendues en tant qu’intermédiaires entre un «V.S.O.P.» et un «X.O.». De même, la qualité «Extra» est considérée plus vieille que la qualité «X.O.». Quant à la mention «Hors d’Age», elle fait référence à un très vieux cognac, distingué par sa classe et son âge exceptionnel… hors du temps.

Pour toutes les désignations mentionnées ci-dessus, le règlement officiel précise également que l’ajout d’un mot amplifiant l’âge entraînera obligatoirement le prélèvement dans le compte d’âge immédiatement supérieur, sauf s’il s’agit de produits relevant du compte 6 (passage à compte 10 en 2018). Exemple : l’ajout de «Grande» au mot «Réserve» classifié Compte 4, donnera «Grande Réserve» classifié Compte 5.

Par délégation de la direction générale des douanes et droits indirects (DGDDI) la gestion des comptes est assurée par les services du BNIC qui procèdent à l’homologation des étiquetages et au contrôle des âges.

Attention ! L’âge d’un cognac est celui de la plus jeune eau-de-vie qui rentre dans l’assemblage. Les termes détaillés précédemment indiquent le vieillissement minimum obligatoire en fût de chêne ; il ne s’agit donc pas de l’âge du Cognac contenu dans la bouteille ! Par exemple, certains producteurs proposent des Cognacs V.S. relativement vieux, alors que d’autres sont plus intéressés par le coût de production. En grande surface, le V.S. des marques de distributeur n’excèdera que rarement les 2 ans de vieillissement. A l’opposé, dans les magasins spécialisés ou à la propriété, certains V.S. de qualité ont plus de 6 ans ; ils pourraient être appelés X.O.! D’une manière générale, les maisons et producteurs de Cognac utilisent des eaux-de-vie beaucoup plus âgées que le minimum requis. Elles peuvent avoir vieilli pendant plusieurs dizaines d’années pour les désignations les plus prestigieuses.

Face à cette opacité et cette multitude de dénominations, le consommateur se sent souvent perdu. Nous vous conseillons de retenir les termes les plus utilisés : les anglophones «V.S.» (Very Special – 2 ans minimum), «V.S.O.P.» (Very Superior Old Pale – 4 ans minimum) et «X.O.» (Extra Old – 6 ans minimum, bientôt 10), et le français «Napoléon» (6 ans minimum).

Globalement et pour simplifier… un V.S. correspond à 2-5 ans d’âge, un V.S.O.P à 5-10 ans, un Napoléon est situé quelque part entre un V.S.O.P. et un X.O. (soit environ 8-20 ans), et un X.O. aura entre 15 et 30 ans. Naturellement, dans une gamme de produits, il sera plus vieux que les autres qualités!

A la différence de l’Armagnac ou du Whisky, il est difficile de trouver des Cognacs millésimés. Pourquoi?

  1. Chaque millésime possède des caractéristiques différentes. Avant tout, le Cognac est un assemblage harmonieux, un subtil équilibre alliant des millésimes charnus, droits, courts, longs, fruités, floraux, discrets, puissants, …
  2. La réglementation est très stricte. Faute de pouvoir contrôler avec certitude des millésimes victimes de fraudes, le BNIC avait même pris la décision, en 1962, d’en interdire la commercialisation. Cette interdiction a été levée en 1989, mais la législation est draconienne. Pour prouver l’âge exact du Cognac, certaines entités, telles que la maison Delamain ont eu recours à la méthode de datation carbone 14, combinée à une traçabilité irréprochable. Désormais, barriques et tonneaux millésimés doivent être scellés et répertoriés en présence d’un représentant assermenté, l’année de production. Idem pendant toute la durée du vieillissement, qu’il s’agisse d’une prise d’échantillon, d’un transfert, d’un inventaire ou d’une mise en bouteilles. Par conséquent, le Cognac millésimé coûte cher à produire et cela se ressent sur le prix de vente…

A savoir… Contrairement au vin, le Cognac n’évolue pas sous verre. Il ne vieillit qu’en barrique, à travers les pores du bois de chêne. Comme tous les alcools forts, il conserve toute sa vie l’âge qu’il avait lors de sa mise en bouteilles. Vous pouvez donc vous empresser d’ouvrir et apprécier les bouteilles de Cognac précieusement conservées dans votre bar…

Bonne dégustation!

A-Z Glossaire du Cognac «Blanc Ramé» à «Brandy»

Blanc Ramé (Cépage)

L’un des cépages blancs ouvrant droit à l’appellation Cognac. Le cépage Blanc Ramé n’existe plus dans la production du Cognac.

BNIC (Bureau National Interprofessionnel du Cognac)

Le BNIC est un organisme interprofessionnel, financé par les négociants et viticulteurs de la région du Cognac.

Bois Ordinaires ou Bois à terroir

Un des six crus de la région, on pourrait aussi dire «le 6ème cru».

Bonne Chauffe

La Bonne Chauffe est la distillation du brouillis qui va produire l’eau-de-vie – ou simplement la deuxième distillation.

Bons Bois

Un des six crus de la région, on pourrait aussi dire «le 5ème cru».

Borderies

Un des six crus de la région, on pourrait aussi dire «le 3ème cru».

Bouilleur de Cru

Le bouilleur de cru est un viticulteur qui distille (ou fait distiller) lui même, un viticulteur qui a un  propre stock d’eaux-de-vie de Cognac. Un Bouilleur de Cru a le droit de faire de la vente directe.

Bouilleur de Profession

Le bouilleur de profession est un distillateur professionnel, qui achète les vins et revend les eaux-de-vie.

Le Bouquet

Bouquet veut dire: l’ensemble de l’odeur et de l’arôme.

Brandy

Le mot «brandy» vient du mot néerlandais «
brandwijn» – la traduction est vin brûlé.

Brandy est une boisson obtenue à partir d’eaux-de-vie de vin, vieillie en fut de chêne pendant au moins un an, ou pendant six mois minimum si la capacité des fûts de chêne est > 1000 litres.

Le minimum du titre alcoométrique volumique (TAV): 36% volume.
Dans beaucoup pays dans le monde le terme «brandy» est utilisé pour désigner le Cognac.

Le Brouillis

Le Brouillis est le distillat obtenu après la première distillation. Il a un titre alcoométrique volumique a 27 – 30% vol.

A-Z Glossaire du Cognac « Acariens » à « Assemblée Plénière »

Acariens

Acariens est une maladie du vignoble charentais. Des animaux minuscules, improprement appelés «araignées» jaunes ou rouges – qui se développent sur les feuilles et provoquent des dégâts. Des acariens provoquent le rabougrissement de la végétation et des «bronzages» de feuilles en fin de saison (acariose). Autres acariens encore forment au printemps des cloques sur les feuilles. C’est spectaculaire mais sans incidence.

ADAR

ADAR est la taxe fiscale sur le chiffre d’affaires des exploitants agricoles au titre de leur activité agricole.

Aire de production

Désigne la zone géographique déterminée par le décret du 1er mai 1909 où s’effectuent toutes les étapes de production de l’AOC pour le Cognac, définies par le décret du 15 mai 1936 modifié. Le décret du 13 janvier 1938 a fixé la liste des communes bénéficiant des appellations d’origine contrôlées régionales.

Alambic

Appareil charentais à distiller, pour l’élaboration des eaux-de-vie. Un alambic se compose de trois parties:

  1. la cucurbite ou chaudière.
  2. le chapiteau et le Col de cygne.
  3. le réfrigérant et le serpentin.

L’alambic peut être complété par un réchauffe-vin.

L’alambic charentais (en cuivre) est utilisé selon le système de double chauffe, pour l’obtention du Cognac.

Alcool

Alcool éthylique ou éthanol : liquide incolore qui bout à 78°C et se solidifie à – 112°C, obtenu par la distillation.

Alcool Pur

Unité de mesure du Cognac et plus généralement des alcools.
Alcool éthylique pur ou alcool absolu : titre alcoométrique : 100% volume. Le volume de l’alcool pur se mesure à la température de référence de 20°C. Il s’exprime, en général, en hectolitres dans les statistiques (hl AP).

Alcometre

Densimètre pour mesurer la teneur en alcool (des vins, des liqueurs, etc.).

Appellation d’Origine Contrôlée (AOC)

Le Cognac est une AOC: La mention AOC identifie un produit agricole, brut ou transformé, qui tire son authenticité et sa typicité de son origine géographique.

Assemblage

Technique importante d’élaboration des Cognacs commercialisés.
Composition associant les qualités particulières d’eaux-de-vie de Cognac de différentes années de récoltes et de diverses crus (zones) de l’aire de production du Cognac pour établir des cognacs homogènes et constants.

Assemblée Plénière

L’Assemblée Plénière est l’organe décisionnaire du BNIC, formée par les membres des familles de la viticulture et du négoce dans le cadre d’une représentation professionnelle paritaire. Il y a aussi les administrations dépendant des ministères de l’Agriculture et des Finances.
De plus, participent aux travaux les professions connexes de la filière Cognac (pépiniéristes, tonneliers…).

 Source: BNIC