Le comité nationale des eaux-de-vie doit valider 0,5 hectolitre d’alcool pur par hectare

Cette décision doit être confirmée par les instances professionnelles et les organisations publics, et par le comité nationale des eaux-de-vie dans quatre semaines.

Vignes

Vignes

En question: La mise en réserve de gestion pour 2011.

Le bureau Interprofessionnel Du cognac (BNIC) a autorisé un volume (par hectare) de mise en réserve de gestion de 0,5 hectolitre d’alcool pur.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *